Les bébés sont souvent attirés par l’eau et c’est aussi le premier élément dans lequel ils vivent. Même si les enfants gardent le souvenir de la sensation d’apesanteurils n’ont plus les réflexes automatiques de nage.

Des sensations agréables

Il existe plusieurs activités aquatiques. Elles favorisent le développement des bébés et permettent de faire découvrir de nouvelles sensations. Elle stimule la croissance des enfants. C’est une expérience unique et ludique qui permet à bébé de renforcer son système cardiaque et respiratoire, et fluidifie la circulation. L’enfant doit contrôler  et adapter ses mouvements à l’eau, ce qui lui permet de contrôler sa respiration et ses gestes. Il va ainsi découvrir de nouvelles postures. Bébé va découvrir le bruit de l’eau, l’apesanteur et cela lui plait beaucoup.

Un lien de confiance

Lorsque bébé est dans l’eau et qu’il est accompagné par ses parents, cela renforce le lien et permet d’installer de nouveau le rapport de confiance. La relation qui s’établit permet de stimuler la relation affective et le développement psychologique. Bébé découvre ses parents dans un univers différent. Il apprend petit à petit à se repérer grâce à eux et il se sent en confiance. Généralement, lorsque bébé découvre la piscine, il est entouré d’autres enfants comme durant des séances de bébé nageurs. Cela lui permet de se familiariser avec d’autres bébés.

Les différentes activités aquatiques

Ils existent plusieurs activités que bébé peut pratiquer dans l’eau.

  • Les bébé nageurs :

Ces séances ont pour but d’habituer bébé au contact de l’eau. Elles ne lui apprennent pas à nager mais le familiarise avec l’eau. Lors de ses séances qui sont organisés en groupe, bébé se familiarise petit à petit avec d’autres enfants. Même si un animateur surveille les séances, les parents doivent toujours accompagner bébé qui a besoin de soutient et d’être rassuré.

  • Les jardins aquatiques :

Après l’activité bébé-nageur, bébé peut poursuivre avec les jardins aquatiques à la seule différence que la présence des parents n’est plus requise. Le jardin aquatique permet plus d’autonomie à l’enfant et le prépare à l’apprentissage des différentes nages.

  • Apprendre à nager :

Cette fois-ci, bébé va apprendre à nager pour de vrai ! Ces séances débutent généralement à 6 ans. En effet, c’est à partir de cette âge que l’enfant a la capacité de synchroniser ses bras et ses jambes. Petit à petit, l’enfant va devenir autonome et pourra faire ces premières petites longueurs.